Une danse qui transporte et transforme...

Il y a tellement de motifs, tellement de raisons qui peuvent conduire à avoir envie d’explorer la danse orientale.

Quelle que soit votre démarche, quels que soient les clichés que vous avez peut-être sur cette discipline vous avez le droit d’en recevoir l’enseignement et les bienfaits...

 

Vous aimez le mythe de Shéhérarzade et les Milles et une Nuit?

Vous êtes fascinée par la musique orientale?

Vous rentrez peut-être d’un voyage en terre Orientale et vous ne voulez pas rompre le charme...

Vous voulez harmoniser votre silhouette par une pratique qui développe grâce et féminité?

Vous voulez gagner en confiance en vous,

avoir une meilleure posture, plus d’agilité?

renforcer un dos un peu sensible ...

Vous sentir belle simplement?

Peut-être n’est-ce aucune ou plusieurs des raisons ci-dessus.

Peut-être ne savez-vous même pas pourquoi vous avez ouvert cette porte.

Et bien sachez que la danse orientale vous ouvre des bras maternels et répondra en douceur âge vos attentes.

 

Quelque soit votre âge, votre condition physique, (c’est une danse que l’on peut aborder à l’âge adulte,

sans en avoir pratiqué aucune avant)

votre culture d’origine, vous trouverez, j’en suis certaine, des réponses et des gratifications dans cet art merveilleux.

 

Je ne savais pas très bien, moi, ce que je cherchais, mais j’ai reçu infiniment plus que ce que je pouvais rêver.

Depuis 2006, où j’ai mis le doigt dans l’engrenage de l’enseignement,

 la danse orientale n’a cessé d’évoluer, et de me surprendre.

L’écoute de la musique au fil des années a développé mon oreille, rendant la transmission de plus en plus passionnante! 

Et aujourd’hui c’est la mission que je me suis trouvée :

-Essayer de restituer tout l’amour que je ressens pour cette musique,

-Montrer que la danseuse, quel que soit son style, est la traductrice enchanteresse de la musique. (Elle peut être jeune, maigre, mince, ronde, âgée, blonde , brune ...C’est si peu important, tant il existe de styles et d'expressions dans cette danse!)

 

-Transmettre un vocabulaire le plus clair possible,

Permettant à mes élèves de suivre des stages un peu partout,

(J’essaie donc d’employer des termes « universels » et simples lors de l’enseignement des ondulations, des accents, des vibrations...etc)

 

Je m’attache ensuite à rendre la danseuse autonome (et oui :-) l’étape suivante, c’est en tant que mélomane, 

d’arriver à saisir les émotions de la musique et savoir retranscrire aussi le raffinement des morceaux.

 

En effet la musique orientale est une des plus complexe et des plus riches au monde.

Nous n’en recevons ici en France que des bribes, la danse orientale est encore,dans certains esprits, juste « exotique ».

 

Une confusion et une ignorance sont entretenues entre Orient, Maghreb, Turquie, monde arabo-musulman...

Sachez juste que les pièces musicales sur lesquelles vous danserez sont de pures poésies.

Sachez surtout que tout le monde a le droit d’en apprécier la beauté et de les interpréter, avec amour.

C’est cet amour et cette passion qui nous rend légitime.

 

Aujourd’hui beaucoup d’efforts sont faits pour sortir de l’obscurantisme et je m’en réjouis. En effet cette danse de transmission orale n'est enseignée que depuis quelques décennies.

Elle doit obtenir encore d'autres victoires que sa récente inscription au patrimoine de l'Unesco!

Nous sommes nombreuses, enseignantes de la danse orientale, à nous épanouir dans ce qui n’est définitivement pas un « travail »!.

La musique et la danse orientale sont des joyaux de raffinement.

Lorsqu’on parle de musique occidentale on sait très bien que cela inclut des artistes  aussi différents que Michael Jackson et Mozart....

Il en est de même pour la musique orientale...

C’est aussi extrêmement différent d’écouter un classique égyptien que d’écouter du Raï ou un orchestre d’Istanbul.

(Je parlais de Mozart et justement, la musique orientale possède entre autres ce que possédait aussi la musique de ce Wolfgang :

Les quarts de ton !)

Cependant toute cette complexité n’est pas un frein à l’apprentissage car cette musique s’apprivoise au fil du temps.

Elle est aussi très instinctive, naturellement sensuelle.

 

Voilà je n’irai pas plus loin...

Parce que je vous souhaite une belle découverte,

et que je ne doute pas que la danse orientale aura les mêmes effets magiques sur vous que sur moi.